Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde Linux

Le Monde Linux

L' Open Source mis en avant !


Mettre à jour son BIOS avec FreeDOS

Publié par Aztorius sur 14 Mai 2017, 12:39pm

Catégories : #Open source, #PC, #Logiciel

Mettre à jour son BIOS avec FreeDOS

Aujourd'hui un tutoriel un peu spécial mais que je tenais à faire : Comment mettre à jour le BIOS de sa carte mère avec des outils totalement open source ?

FreeDOS et BIOS

FreeDOS est système d'exploitation libre qui est totalement compatible MS-DOS (l'ancêtre de Windows). FreeDOS est intéressant car pour mettre à jour son BIOS (Basic Input Output System) de la carte mère, le constructeur fourni généralement un exécutable pour MS-DOS uniquement.

Les différentes parties que l'on va accomplir :

  1. Télécharger le nouveau BIOS et vérifier son intégrité
  2. Télécharger et installer FreeDOS sur une clé USB avec les fichiers de mise à jour du BIOS
  3. Démarrer l'ordinateur avec cette clé USB
  4. Lancer la mise à jour du BIOS

Le BIOS

Le BIOS est le composant logiciel de base de la carte mère. Vous pouvez souvent le voir à chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, il s'agit du premier écran/image ou lignes de textes qui s'affiche. Le BIOS effectue les réglages de vitesse des ventilateurs, les éventuels affinement de consommation et de vitesse des composants, des tests basiques de fonctionnement de chaque composant matériel, puis lance le système d'exploitation défini selon la liste de priorité.

Pourquoi le mettre à jour ?

Et bien plusieurs réponses :

  • Ajouter de nouvelles fonctionnalités
  • Permettre une compatibilité matérielle accrue
  • Corriger des bugs (sûrement la raison principale de mise à jour)

Il vaut mieux ne pas mettre à jour le BIOS si vous n'avez pas une raison suffisante de le faire car cela reste encore une opération risquée qui peut rendre inutilisable votre carte mère.

Où le télécharger ?

Le BIOS pour votre carte mère se télécharge directement sur le site du fabricant. Ainsi il vous faudra le modèle exact de la carte mère et aussi la version exacte du BIOS actuel (inutile de faire une mise à jour si vous possédez déjà la dernière version).

Pour récupérer ses informations le plus simple est encore d'aller dans le BIOS. Lors du démarrage de l'ordinateur, laissez appuyer ou appuyez plusieurs fois sur la touche d'accès au BIOS (usuellement la touche SUPPR ou F1 ou F10). Une fois dans le BIOS il suffira de chercher dans les menus les informations nécessaires. Pour quitter le BIOS il faudra appuyer sur Échap et quitter sans sauvegarder.

Avec ses informations vous devriez pouvoir accéder à la page de support de votre modèle de carte mère sur le site du fabricant. Dans la section des téléchargements vous pourrez retrouver la dernière version du BIOS disponible.

Téléchargez la dernière version disponible. Le fichier se présente souvent sous la forme d'une archive contenant un exécutable MS-DOS (.exe). Vous pouvez ensuite extraire le contenu de l'archive. Lors de l'extraction, le logiciel d'archivage vérifiera automatiquement l'intégrité des données, donc aucun soucis à se faire.

Rappel pour Linux : unzip ./l-archive-téléchargée.zip

FreeDOS

Maintenant il faut télécharger et installer FreeDOS sur une clé USB. Pour cela il vous faudra le seul logiciel que j'ai trouvé fonctionnel pour cette tâche : Unetbootin https://unetbootin.github.io/

Une fois téléchargé et installé sur votre OS, il suffit de lancer le logiciel. Une fenêtre s'ouvre et vous propose plusieurs choix.

 

Mettre à jour son BIOS avec FreeDOS

Il faut alors sélectionner la distribution FreeDOS dans la liste déroulante pour lancer ensuite le téléchargement. Choisissez aussi la dernière version disponible.

Prévoyez une clé USB avec au moins 200Mo d'espace libre et formatée en FAT32 (ou bien FAT16).

Sélectionnez avec précaution la clé USB dans la liste déroulante en bas de la fenêtre (la moindre erreur serait regrettable). Nul besoin d'autres paramètres.

Vous pouvez lancer le téléchargement et l'installation en cliquant sur "ok".

Si tout se passe bien vous aurez à la fin une clé USB contenant quelques fichiers .SYS/.COM/.BIN/.BAT ainsi qu'un dossier FDOS rempli d'autres programmes.

Vous pouvez copier alors à la racine de la clé USB les fichiers de mise à jour du BIOS .EXE et autres contenus dans l'archive.

BOOT

Maintenant il faut redémarrer l'ordinateur pour lancer FreeDOS. Pour cela vous aurez besoin de sélectionner la clé USB dans le BIOS et la mettre en temps que périphérique de démarrage prioritaire. Une fois la configuration enregistrée (F10), vous pourrez redémarrer. Pour certain BIOS vous pouvez directement sélectionner la clé sans entrer dans le BIOS avec une touche spéciale (typiquement F10 au démarrage).

Sélectionnez l'option de démarrage FreeDOS Safemode ou équivalent. Si tout se passe bien vous aurez accès à une ligne de commande.

Mettre à jour son BIOS avec FreeDOS
  • Tapez DIR pour voir les fichiers dans le dossier actuel et vérifier qu'il y a bien l'exécutable de mise à jour du BIOS. Sinon tapez C: pour changer de dossier et revérifier avec DIR si vous êtes dans le bon dossier.
  • Une fois dans le bon dossier lancez l'exécutable de mise à jour en entrant NOMDUPROGRAMME.EXE
  • Le programme vérifie les fichiers et lance la mise à jour. Attention : ne débranchez pas l'ordinateur et ne l'éteignez pas lorsqu'il effectue la mise à jour du BIOS.
  • Une fois terminé vous pourrez redémarrer l'ordinateur et entrer dans le BIOS pour réinitialiser les paramètres par défaut de sorte qu'il n'y ait pas de conflit entre vos anciennes modifications et les nouvelles fonctionnalités. Vous pourrez bien entendu modifier les paramètres une fois cette étape effectuée.

Et vous voilà avec un beau BIOS tout neuf. Pour m'a part j'ai eu beaucoup de soucis à trouver cette méthode. N'hésitez pas à commenter pour partager vos retours d'expériences.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents